Hervé Doyen

CdH223_web.jpg
  • Député au Parlement bruxellois
  • Bourgmestre de Jette
  • Président de la Commission Environnement du Parlement bruxellois

 

Né à Watermael-Boitsfort le 20 novembre 1956, marié et père de 3 enfants, enseignant de formation.

20ème bourgmestre de Jette, Hervé Doyen s’investit en politique au départ d’engagements sociaux et culturels et au terme d’un long parcours dans les mouvements de jeunesse. Professionnellement, il enseigne le français et l’histoire jusqu’en 2000 dans une école en discrimination positive du quartier « maritime » à Laeken. Dès 1986, il occupe la présidence du Foyer culturel de Jette, institution qu’il dynamise en y développant de nombreuses activités sociales et culturelles.

Sensible aux défis sociaux locaux, il est vice-président du CPAS de Jette de 1988 à 1994. Elu au Conseil communal en 1994, il devient échevin du Logement, de l’Espace public et de l’Information, compétences qu’il affectionne particulièrement. C’est soutenu par l’ensemble de l’Equipe du Bourgmestre de Jette qu’il succède à Jean-Louis Thys, un des pères fondateurs de la Région de Bruxelles-Capitale, à partir de février 2000.

Administrateur à la SDRB de 2000 à 2004, Hervé Doyen est un passionné du développement local, et plus particulièrement de la problématique du logement.

Amateur de littérature et d’histoire politique contemporaine, Hervé Doyen se ressource régulièrement en pratiquant la randonnée et la montagne.

Homme de conviction et de décision, il croit aux vertus du travail en commun et de l’écoute.

Adresse email: 

  

L'actualité d'Hervé Doyen

Des convois pas si exceptionnels

Le boulevard de Smet de Naeyer à Jette est régulièrement utilisé comme voie de passage pour les convois exceptionnels. Les riverains en subissent les désagréments: interdictions de stationner, nuisances sonores, dégradations de la voirie. En outre, la police est mobilisée pour préparer et accompagner ces passages, dont la fréquence moyenne est de deux par semaine depuis plusieurs mois!Le Député-Bourgmestre Hervé Doyen a récemment interrogé le Ministre de la Mobilité, Pascal Smet, pour savoir quelles alternatives pouvaient être envisagées (comme le transport par voie d’eau ou par chemin de fer).

Dans sa réponse, le Ministre a rappelé que, même si la compétence relative aux convois exceptionnels appartient au fédéral, la Région et les communes doivent pouvoir, ensemble, obliger l'Etat fédéral à changer ses habitudes. Et de souhaiter la conclusion d’un accord de coopération entre ce dernier et les trois régions en la matière. 

Rue Vanderborght 154 – 1090 Bruxelles - Tél. privé : 02 426 22 69 - Tél. bureau : 02 423 12 19 - Fax bureau : 02 425 44 63 - GSM : 0477 799 662 - E-mail : hdoyen@jette.irisnet.be